Le bocage, notre milieu naturel

Dans cette rubrique, vous trouverez tous les sujets qui concernent le bocage, c’est-à dire le paysage autour de nos bourgs : des champs séparés par des haies, avec des chemins creux.

Les haies bocagères

BIENVENUE A BROUALAN, en BRETAGNE, en plein pays de bocage… Nous avons fait cette sortie le 20 mai, vous pourrez nous voir sur les photos, mais sans nous voir : nos visages ne sont pas visibles…

Le bocage est un paysage rural ; il est formé de champs clos par un alignement d’arbres et d’arbustes ou de talus. C’est un système semi-naturel formé, entretenu et maintenu par ou pour l’homme.

Le bocage a été réalisé par de nombreuses générations de paysans ; il constitue à l’origine une clôture de parcelle, un bord.

Les chemins creux
Parfois, les chemins creux ne sont pas très creux. Par exemple, ici en allant de Broualan vers le fleuve Guyoult. Flou ! Mais creux… On arrive à la pierre… Le chemin de la Lande Tusse est déjà indiqué sur les cartes du 16e siècle ! La pierre avec 4 entailles : on pense que des hommes ont (...)
Les animaux du bocage

Nous habitons un pays de bocage et nous étudions les haies autour de chez nous.

Des lieux magiques
Le pont Il était une fois un pont, un pont magique : si on allait à droite du pont on était à Broualan, à gauche du pont à Trans. Et si on était au milieu du pont on était en même temps à Trans et à Broualan, mais si on était à un quart du pont, où étions nous ? Le pont (...)
Des plantes à fleurs
Le nombril de Vénus. Du houx, des ronces et des orties. Les châtaigniers aussi sont des « plantes à fleurs » ! Voilà un oursin ! Mais non, c’est une bogue de châtaigne ! Un chêne qui se fait recouvrir de lierre.
Nos nids d’oiseaux

Marine, notre stagiaire, nous a offert deux nids. Comme nous en avions déjà récolté une belle collection, nous lui avons demandé de l’aide. Valentine, son amie stagiaire, et Sébastien, l’année suivante, nous ont aidé à décrire et identifier nos nids.

Des champignons communs
Une limace s’est régalée d’une jeune coulemelle. Celle-ci est intacte. Une amanite tue-mouche vue de dessus. Deux jeunes amanites tue-mouche. Des animaux ont dévoré chapeau de cette russule.